• 10 ans de Forum Jaunetvert
• Effectif pro 2020/2021
• Bilan mercato estival 2020
• Rumeurs mercato 2020/2021
• Pré-saison et amicaux L1

Transferts : Arrivées/départ 20/21

On ne parle pas fringues mais juste de football

Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede Naoned » 16 Mai 2020, 13:21

Et c'est parti avec le premier transfert de la saison.

Le FC Nantes est très heureux d'annoncer l'arrivée de Kinga Szemik (22 ans), gardienne internationale polonaise, pour la saison 2020-2021 de D2F.


Je vous laisse la découvrir:

https://www.fcnantes.com/articles/artic ... ?num=34562
"Ma vie de coach"
2013/18 US Aulnay: 51 matchs seniors F /70 matchs U14/17F dirigés. 2 fois 1ere de poule en U14/17.
2018/18 FC Boutonnais: 5 matchs seniorsF
2019/2020 US Aulnay: 12 matchs U17 dirigés
Avatar de l’utilisateur
Naoned
U19
U19
 
Messages: 3588
Enregistré le: 24 Juil 2013, 13:23

Re: Transferts: Arrivées/départ

Messagede Naoned » 19 Mai 2020, 19:37

Seconde arrivée:

Le FC Nantes est ravi d'annoncer la signature d'Aurélie Gagnet (25 ans), en provenance du Havre Athletic Club (promu en D1 Arkema), pour la saison 2020-2021.



Pour un peu plus de détails:

https://www.fcnantes.com/articles/artic ... ?num=34580
"Ma vie de coach"
2013/18 US Aulnay: 51 matchs seniors F /70 matchs U14/17F dirigés. 2 fois 1ere de poule en U14/17.
2018/18 FC Boutonnais: 5 matchs seniorsF
2019/2020 US Aulnay: 12 matchs U17 dirigés
Avatar de l’utilisateur
Naoned
U19
U19
 
Messages: 3588
Enregistré le: 24 Juil 2013, 13:23

Re: Transferts: Arrivées/départ

Messagede FidèleNantais » 22 Mai 2020, 23:06

Fatoumata Baldé premier départ (je crois). Vers Orléans D2.
Supporter depuis le Loiret. :fcn:
Avatar de l’utilisateur
FidèleNantais
U14
U14
 
Messages: 150
Enregistré le: 07 Mai 2016, 22:08
Localisation: Orléans

Re: Transferts: Arrivées/départ

Messagede COCOach » 23 Mai 2020, 00:24

Dommage c'était notre meilleure buteuse cette saison en D2
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Transferts: Arrivées/départ

Messagede Antisthene44 » 23 Mai 2020, 11:35

COCOach a écrit:Dommage c'était notre meilleure buteuse cette saison en D2


Ah Kita a pris en main le recrutement de l'équipe féminine ... :(
Avatar de l’utilisateur
Antisthene44
U17
U17
 
Messages: 1908
Enregistré le: 27 Mai 2012, 18:28

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede COCOach » 29 Mai 2020, 17:29

Notons une 3e arrivée chez nos filles.
Charlotte Lorgeré sort d'une saison quasi vierge avec Metz (D1) suite à une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit.
Maintenant, la défenseuse axiale est une habituée des joutes de D1 puisqu'elle a fait toute sa carrière dans cette division (155 matchs à son actif)

Bienvenue à toi Charlotte
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede Naoned » 29 Mai 2020, 18:44

COCOach a écrit:Notons une 3e arrivée chez nos filles.
Charlotte Lorgeré sort d'une saison quasi vierge avec Metz (D1) suite à une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit.
Maintenant, la défenseuse axiale est une habituée des joutes de D1 puisqu'elle a fait toute sa carrière dans cette division (155 matchs à son actif)

Bienvenue à toi Charlotte


Bonne recrue. Là le FCN commence à lorgner la montée.
"Ma vie de coach"
2013/18 US Aulnay: 51 matchs seniors F /70 matchs U14/17F dirigés. 2 fois 1ere de poule en U14/17.
2018/18 FC Boutonnais: 5 matchs seniorsF
2019/2020 US Aulnay: 12 matchs U17 dirigés
Avatar de l’utilisateur
Naoned
U19
U19
 
Messages: 3588
Enregistré le: 24 Juil 2013, 13:23

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede COCOach » 21 Juin 2020, 19:20

FC Nantes (D2F). Claire Guillard raccroche : « Cela s’arrête du jour au lendemain… »

Elle a eu une carrière exceptionnelle, ponctuée par un titre de championne du monde chez les militaires.
Après être passée par Saint-Herblain et La Roche-sur-Yon, sa dernière aventure avec le FC Nantes s’arrête brutalement.
Cette issue laisse à Claire Guillard, 33 ans, un sentiment d’inachevé pour l’une des meilleures joueuses de l’histoire du football féminin en Pays de La Loire. Entretien.


Claire, durant le confinement, vous prépariez la prochaine saison ?
On s’entraînait en visio. Dans ma tête, j’avais envie de repartir. J’ai eu un premier entretien, fin mai, avec Tanguy (Fétiveau, le coach des féminines du FC Nantes) où il m’a annoncé que le club voulait se professionnaliser, avec deux entraînements par jour. Pour moi, cela était compliqué de travailler à côté. En disant cela, je me suis dit que c’était peut-être la fin. Je leur ai fait une proposition. J’étais prête à lâcher mon emploi un an pour continuer l’aventure. Je savais que cela allait s’arrêter un jour, mais je ne m’imaginais pas comme çà. J’ai eu la réponse la semaine dernière…


Cette réponse a-t-elle été dure à vivre ?
Pour moi, c’est une carrière inachevée. Ce n’est pas moi qui décide d’arrêter. Cela s’arrête du jour au lendemain. Il y a eu des circonstances qui font que je n’ai pas pu la terminer. Je ne peux pas repartir sur une véritable dernière saison où je mets un terme à ma carrière. C’est difficile. Je m’imaginais finir sur un dernier match et, pourquoi pas, sur une montée en D1. Histoire de tourner la page et fermer le livre. Je suis frustrée car on m’oblige un peu à mettre fin à ma carrière.


En voulez-vous au FC Nantes ?
J’aurais aimé que l’on ne prenne en compte ma contre-proposition. Le FC Nantes était venu me chercher pour marquer des buts. J’aurai aimé avoir eu cette possibilité de finir ma carrière comme une sportive. J’ai rempli mon contrat à Nantes, sportivement. Quand je ne jouais pas, je ne disais rien et je continuais à donner le meilleur de moi-même. J’étais prête à moins jouer. Avec ce que l’on me proposait, je ne pouvais pas m’en sortir financièrement alors que j’aurais dû arrêter mon travail.



Si on remonte dans le temps, comment êtes-vous arrivée dans le football ?
Je fais partie d’une famille de footeux. Mon père et mon frère étaient dans le football. J’ai commencé à l’US Savenay, où j’ai joué avec les garçons de 6 à 14 ans. J’ai ensuite découvert le foot féminin à Saint-Herblain. Je voulais continuer à jouer avec les garçons, mais ce n’était pas possible. J’étais bien même si j’étais la seule fille. Je pensais au foot tout le temps et on n’arrêtait pas de jouer avec les copains.


Jouer avec des garçons ne vous posait pas de problèmes ?
J’étais chouchoutée et je m’entendais bien avec tout le monde. Je pense que je progressais mieux à jouer avec les garçons qu’avec les filles. Il y avait moins de clubs et moins de moyens. Cela m’a endurcie.


Pourtant il a fallu partir à Saint-Herblain ?
Oui, j’étais en cadettes, mais comme il n’y avait pas beaucoup de filles, je jouais en seniors. À partir de 15 ans, j’ai fait quelques apparitions en D2. Je n’ai pas eu de sélections jeunes pour autant. Il y avait la Coupe fédérale cadette. Je me souviens, qu’avec Saint-Herblain, on avait fini troisième sur un niveau national. C’était un sacré souvenir. On a joué contre Lyon avec Sarah Bouhaddi. Mais pas de portes ouvertes au niveau national. Cela m’a permis d’avoir des amies que j’ai toujours aujourd’hui (Nathalie Richard, Alissia Durand, etc.).
Je suis restée quatre ans à Saint-Herblain où, au fil du temps, j’avais de plus en plus de place dans la D2 Féminine. J’ai commencé arrière centrale, je jouais en 5, puis je suis passée milieu droit.


Pourquoi avez-vous fait le choix de partir à La Roche ?
Je suis partie à La Roche-sur-Yon pour mes études. Je m’entraînais à La Roche et jouais à Saint-Herblain. Le club voulait me recruter et à la fin de l’année, j’ai signé à La Roche.


Que gardez-vous de vos années yonnaises ?
Le football féminin commençait à se développer. Il n’y avait pas de statut professionnel. Je savais que c’était du haut niveau. Il y avait des joueuses d’expérience (Corinne Lagache, Emilie Mazoué, etc.), qui m’ont fait grandir. Elles étaient là pour nous cadrer, contrairement à aujourd’hui, où je pense qu’il y a moins de hiérarchie.
Des amitiés se sont une nouvelles fois créées avec des joueuses (Mélissa Plaza, Cindy Guérin, Coralie Nicou, etc.). On est monté en D1 puis on faisait l’ascenseur avec la D2. À deux reprises, j’ai terminé parmi les trois meilleures joueuses/buteuses du championnat !


Sans jamais avoir été appelée en Équipe de France ?
J’étais en pleine bourre. Je me suis blessée contre Saint-Etienne, au moment le plus propice pour avoir une opportunité en bleue. Ma première sélection est arrivée tardivement. Même si cela a été avec les militaires, porter le maillot bleu-blanc-rouge est toujours une fierté. On m’a fait un contrat de réserviste pour jouer en Équipe de France militaires. J’ai pu faire les Jeux Mondiaux en Corée Du Sud (2016), où l’on a été vice-championne olympique, en perdant en finale contre le Brésil.


Est-ce votre plus beau souvenir ?
C’est l’une des plus grandes épreuves au monde. Beaucoup de sélections avaient des joueuses issues de leurs équipes nationales. En natation, Florent Manaudou représentait la France. C’est un souvenir que je n’oublierais jamais. L’échange d’expériences avec des gens du milieu militaire a été très enrichissant. C’était aussi un honneur de côtoyer Babeth Loisel. Je la connaissais de nom. Cela parlait dans le milieu féminin. Qu’elle m’appelle pour venir a été une belle rencontre pour moi.


Vous avez aussi enchaîné avec le Mondial 2017 ?
Oui. La Coupe du Monde militaire avait lieu en France. J’ai eu la chance de faire partie de l’aventure où l’on est devenue championne du monde. J’ai trouvé que le niveau avait été supérieur à celui de la Corée. Mais le fait que cela soit en France était différent, moins intense.


À cette époque-là, estimiez-vous être au top de votre carrière ?
Oui. J’étais au summum. Cela ne m’a pas pour autant ouvert d’autres portes. J’ai eu des sollicitations, mais c’était difficile pour moi de partir. Je n’ai jamais eu la sollicitation pour avoir un contrat fédéral. J’ai toujours travaillé à côté du football. Pour moi, être payé juste pour jouer au football, je ne connaissais pas. Je suis arrivée dans les premières années où cela s’est mis en place. Les salaires n’étaient pas les mêmes que maintenant. J’ai toujours cumulé le travail et le football. C’est peut-être un regret de ne pas avoir eu un contrat.


Pourtant, vous avez fait le choix d’Yzeure à un moment donné ?

L’année où je suis partie à Yzeure a été compliquée. J’étais loin. On m’avait fait venir et on ne me faisait pas forcément confiance. Quand j’ai eu l’opportunité de revenir, je l’ai saisie. La performance va avec l’environnement. Et cela nous permet de nous surpasser. Je faisais la route pour aller à La Roche-sur-Yon, mais c’était la famille. Je m’y sentais bien. Bordeaux, Guingamp, Saint-Etienne m’ont sollicitée. Il fallait prendre des décisions. J’ai ensuite eu l’opportunité de rentrer à la mairie de Pornic. Le professionnel a pris le dessus, aussi. Je savais que je n’allais pas vivre du football. Et c’est ce qui m’a fait revenir à La Roche.


Avez-vous trouvé des changements à votre retour ?
Le groupe a pas mal évolué. Malika Bousseau est revenue et elle m’a reconduit sa confiance. Elle a beaucoup apporté dans le monde du football. On était remonté en D1 et on est redescendu en D2. Une routine s’était installée. Mes amies avaient arrêté et j’avais fait le tour.


Le FC Nantes est alors venu vous chercher…
Le projet de Nantes m’a permis de me donner un petit coup de boost.
Le challenge était intéressant, même en R1. Jouer avec les couleurs du FC Nantes était top. J’ai toujours connu ce club quand j’étais petite. Cela a été l’une de mes meilleures saisons émotionnellement. Je termine meilleure buteuse de région. J’ai fait de belles rencontres. Je ne me prenais pas la tête. Je jouais tout en restant performante. On était un groupe et cela a aidé.


Cette année, en D2F, a été plus difficile pour vous…
J’étais efficace en début de saison (5 buts en 3 matches). Il y a eu une période plus creuse et les coaches ont fait le choix d’essayer autre chose car cela ne fonctionnait plus. C’est leur choix. J’ai pris cher. Cela a été dur. Je me suis remise en question et j’ai continué à travailler. Je suis une compétitrice. Au mois de janvier, j’ai retrouvé du temps de jeu et une place de titulaire.


Dans l’avenir, pourrait-on vous revoir au bord d’un terrain ?
Je vais voir pour partir dans l’encadrement si j’ai des propositions. Pourquoi pas passer des diplômes pour rester dans le milieu du football ? Pour la joueuse, c’est terminé. Il faut que je passe à autre chose. Cela m’a fait tellement de mal qu’il faut réussir à passer à autre chose pour vivre d’autres émotions au bord du terrain.


Vous sentez-vous l’âme d’entraîner ?
J’ai déjà entraîné plus jeune et mon travail dans l’animation me donnent envie de croire que je peux apporter mon expérience. On verra ce que l’avenir me réservera et ce que l’on me proposera. À l’heure actuelle, je pense qu’il faut promouvoir le football féminin et rester dedans. Je ferai peut-être autre chose à côté. Pourquoi pas la course à pied ou le trail, j’ai besoin du sport.

Ouest-France
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede Naoned » 21 Juin 2020, 21:41

Triste de terminer sa carrière comme ça, surtout pour une des meilleures joueuses du cru....
"Ma vie de coach"
2013/18 US Aulnay: 51 matchs seniors F /70 matchs U14/17F dirigés. 2 fois 1ere de poule en U14/17.
2018/18 FC Boutonnais: 5 matchs seniorsF
2019/2020 US Aulnay: 12 matchs U17 dirigés
Avatar de l’utilisateur
Naoned
U19
U19
 
Messages: 3588
Enregistré le: 24 Juil 2013, 13:23

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede YannosFCN » 25 Juin 2020, 10:37

J'avais pas lu avant, mais entrevue très interessante!
C'est effectivement une fin de carrière triste avec ce confinement...
Pas facile cette période de transition entre sport amateur et sport professionnel pour le football féminin quand on arrive au haut niveau!
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Révélation 2017
Goélette d'or - Révélation 2017
 
Messages: 2375
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede COCOach » 30 Juin 2020, 00:59

Le FC Nantes vient de signer un joli coup s’offrant la meilleure buteuse de D2 (15 buts en 15 matches) du groupe B
L’attaquante d’Yzeure avait déjà failli rejoindre La Jonelière l’été dernier.
«Le FC Nantes m’avait approché la saison dernière. Je sors d’une belle saison avec Yzeure mais j’avais décidé de partir. C’est avec grand plaisir que je porterai le maillot nantais. Les ambitions du club m’intéressent fortement. Elles sont en phase avec les conditions nécessaires pour atteindre l’objectif de monter en D1 ,confiait Anaïs Ribeyra.
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede YannosFCN » 30 Juin 2020, 07:07

Je venais de le voir hier soir!
:good:
bonne recrue (28 ans, meilleure buteuse de D2) a priori qui va aider le club à concrétiser ses objectifs!
pour en savoir plus sur elle: https://www.maisonjaune.org/post/anais-ribeyra-nouvelle-attaquante-du-fc-nantes
Avatar de l’utilisateur
YannosFCN
Goélette d'or - Révélation 2017
Goélette d'or - Révélation 2017
 
Messages: 2375
Enregistré le: 10 Aoû 2017, 17:20

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede Antisthene44 » 30 Juin 2020, 13:39

:good:
Avatar de l’utilisateur
Antisthene44
U17
U17
 
Messages: 1908
Enregistré le: 27 Mai 2012, 18:28

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede COCOach » 05 Juil 2020, 01:16

Tanguy Fétiveau, l’entraîneur nantais, a annoncé le recrutement de Margaux Bueno (25 ans), milieu de terrain en provenance de Rodez, et de Pauline Dhaeyer (24 ans), défenseure d’Issy.
Ces deux arrivées, qui s’ajoutent aux quatre déjà enregistrées (Kinga Szemik, Charlotte Lorgeré, Aurélie Gagnet et Anaïs Ribeyra), viennent conclure le mercato estival d’un FC Nantes très ambitieux et qui ne sera pas loin de compter dans ses rangs, comme le règlement l’y autorise désormais, douze joueuses sous contrat fédéral en 2020-2021.

À noter que s’il confirme la venue de la latérale Suzy Morin, le technicien explique que l’intéressée (gravement blessée - ligaments croisés puis malade - leucémie) arrive dans un premier temps « pour se relancer avec l’équipe B (promue en R1). »


Les arrivées

Kinga Szemik (gardienne, université USA), Charlotte Lorgeré (défenseure, Metz), Pauline Dhaeyer (défenseure, Issy), Aurélie Gagnet (latérale, Le Havre), Margaux Bueno (milieu de terrain, Rodez), Anaïs Ribeyra (attaquante, Yzeure).
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Transferts : Arrivées/départ 20/21

Messagede COCOach » 05 Juil 2020, 14:24

Après les arrivées, parlons départs :

  • BALDE Fatoumata : Orléans
  • DIVAIS Anne-Lise : La Roche - D2
  • GATHRAT Juliane
  • GUILLARD Claire
  • LEMOING Léonie : La Roche - D2
  • OU MAHI Ines : Yzeure - D2
  • LANCIEN Solène
  • VEILLON Céline
  • DURET Evangéline
  • LE NORMAND Sarah
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21108
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Suivante

Retourner vers Section féminine

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


cron