• Effectif pro 2020/2021
Bilan • L1 • N2 • U19 • U17
Filles • D2F • R1F • U19F
Récap' • L1 • N2 • D2F

Effectif CFA

Re: Effectif CFA

Messagede COCOach » 30 Nov 2015, 01:21

M'Laab : "Je n'avais jamais foulé une pelouse de Ligue 1"


Hicham M'Laab a découvert le monde professionnel ce samedi, lors de la réception de Bastia. Retour avec lui sur cette première, à la Beaujoire.


Il y a un an, où étiez-vous et que faisiez-vous ?
Jour pour jour, j’étais à Pau, dans mon club, en CFA. Le train-train d’un footballeur amateur. J’allais à l’entraînement, comme tout le monde. Pour jouer le samedi en CFA.


Vos buts face à la réserve du FCN (1), ce n’était pas il y a un an…
Je ne me souviens pas exactement mais c’était dans cette période, là, plus ou moins. C’était par là, exactement (En fait, ce match avec Pau contre la réserve du FCN, remporté à Nantes par Pau 5-0 avec un doublé de M’Laab). J’avais un contrat amateur aussi.


Vous travailliez à côté ?
Non, non. En fait, j’encadrais les jeunes du club (ils avaient entre 8 et 9 ans quand je les ai pris, après, je les ai repris à 11 ans), j’étais éducateur. J’ai repris le flambeau et voilà. En même temps, je passais mes diplômes (éducateur-entraîneur pour voir ce que je ferai ensuite, pour l’après-foot). Et à côté, je jouais.


Vous aviez fait une croix à l’époque sur le monde pro ?
Un petit peu. Après mon passage à Lens. Généralement, on n’a pas trois chances. Maintenant, moi, j’ai eu la chance d’avoir Nantes qui a refait appel à moi, donc, je remercie le club d’ailleurs. Cela fait toujours plaisir d’avoir pu enfin toucher du doigt cet objectif, même ce rêve, que je m’étais fixé.

Vous êtes formé au Stade Rennais…

Exactement. Ce que je fais après ? Comme tout le monde, je cherche un club. Mais c’était assez facile parce que Pau est ma ville d’origine. Cela s’est donc très rapidement fait. J’étais bien là-bas, j’avais besoin de retrouver un petit peu mon cocon familial que j’avais très rapidement quitté. Je suis resté trois ans là-bas. Trois très belles années. Avec des gens que je connaissais très bien, vu que j’avais déjà fait toutes mes classes dans ce club. Ensuite, je suis parti à Lens. Avant de revenir une nouvelle fois vers mon club d’origine.

Que se passe-t-il à Rennes puis à Lens, est-ce de leur faute ou de la vôtre si vous ne percez pas ?

Je ne me pose pas cette question, aujourd’hui. C’est le passé. Je préfère me concentrer sur l’avenir. Je pense qu’aussi, en grande partie, ça doit être de ma faute. Peut-être que je n’étais pas prêt ou impatient… Tout ce que j’ai pu faire, que ça soit à Rennes ou à Lens, on me l’a donné. J’ai pris. Et, aujourd’hui, je suis ce que je suis. Je remercie tout le monde parce que c’est avec le travail que j’ai pu, aujourd’hui, jouer ce premier match en Ligue 1.

Ces expériences (Rennes et Lens) vous ont-elles permis d’apprendre ce qu’il faut faire ou ne pas faire ?

Je ne sais pas. Peut-être que j’aurais commencé à 20 ans Ligue 1 et je n’y serais plus. Aujourd’hui, encore une fois, je vous dis, je n’ai pas de rancœur envers qui que ce soit. Tout ce que j’ai pu vivre, dans ma jeune carrière m’a appris. Ça m’a armé pour affronter ce que j’affronte aujourd’hui.

Vous avez vécu de bons moments à Rennes avec la Gambardella, etc.

Ah, oui, oui, oui ! Attention, même si je suis parti de ces deux clubs-là, j’ai vécu de supers moments, j’ai connu de superbes personnes. J’ai quand même passé cinq ans à Rennes, j’ai gagné la Gambardella et le championnat des 19 ans. C’était une superbe formation. Car c’était un très bon club formateur. À Lens, j’ai connu des gens et un public formidables.

Pourquoi ça n’a pas basculé du bon côté à Rennes avec les Brahimi, M’Vila, etc. ?

Je ne sais pas. Mais c’est derrière. J’ai envie d’avancer, de voir ce qu’il y a devant maintenant. Comme vous avez dit, c’était une génération très talentueuse. C’est le monde du foot ! Il y a beaucoup d’appelés. Des fois, on peut faire partie de ceux-là et d’autres, il faut repartir en arrière pour mieux sauter. C’est ce que j’ai fait en repartant à Pau.


Quand vous voyiez certains faire de belles carrières alors que vous végétiez, que vous disiez-vous ?

Rien. Si j’avais les boules ? Non. Il ne faut pas oublier qu’il y a une vie après ça. OK, footballeur professionnel, c’est super, il ne faut pas se mentir, mais attention, à Pau, je vivais de ma passion aussi. Certes, pas comme un joueur de Ligue 1 où un grand joueur, c’est une évidence. Mais, voilà, il y a des choses dans le monde amateur que, pour rien au monde, je ne changerai. J’ai vécu des choses, que ce soit avec justement les enfants que j’encadrais, ou avec les éducateurs ou avec tout ce que j’ai pu faire dans ce monde amateur, qui font qu’aujourd’hui je suis un autre homme. Et que je suis beaucoup plus terre à terre. Je sais d’où je viens. Ma famille qui a toujours été là, qui m’a toujours aidé et soutenu, me permet de savoir qui je suis, ce que je suis et où je veux aller.


Donc, vous savourez encore plus aujourd’hui…
Ben, oui, comme on dit, plus c’est long, plus c’est bon (rires) ! Je suis très content. Maintenant, c’est un sport co, ça ne tourne pas autour de moi. Aujourd’hui, j’ai eu ma première apparition en Ligue 1, mais j’aurais été plus heureux si on avait pris les trois points.


À qui pensez-vous en entrant sur le terrain ?
À toute ma famille : mes parents, mes frères et sœurs (j’en ai cinq : deux grandes sœurs, un grand frère et deux petits frères) forcément. Ma famille qui est aussi du côté du Maroc. À tous les gens avec qui j’ai pu partager des bons comme des mauvais moments, qui m’ont soutenu. Des gens de Pau qui vont se reconnaître, toutes ces personnes-là qui ont toujours cru en moi.


Ce portable qui n’arrête pas de sonner, ce sont tous ces gens qui se manifestent…
Oui, c’est super agréable, encore une fois, ce sont des émotions qu’on connaît qu’une fois dans sa vie. Mais, franchement, je les souhaite à tout le monde, c’était un super moment. Maintenant, il faut être terre à terre, et comme je l’ai dit hier à toutes ces personnes, j’espère que ça en appellera d’autres. J’espère que, surtout, ça se passera mieux en gagnant des matches et en apportant un plus à l’équipe.


Combien de textos hier soir ?
Je n’ai pas compté (sourire). Pour vous dire… Une centaine ? Oui. Encore une fois, tous les gens qui me soutiennent, donc, forcément, des appels, des messages, d’ailleurs, je n’ai pas encore répondu à tout le monde. M’Vila ? Oui, j’ai eu Yann hier soir au téléphone, j’ai eu des gens qui m’ont côtoyé à Lens (Daniel Moreira), à Rennes. Ils étaient très contents que je n’ai pas lâché. Que j’ai toujours cru à mon objectif, à ce rêve.


Qui va vous chercher à Pau ?
Jean-Claude Bazerico. C’est un recruteur. Déjà, il y avait eu des premiers contacts mais après, le déclic, c’est quand je suis venu jouer avec la CFA de Pau ici, contre Nantes. J’ai mis un doublé, on a gagné 5-0. Cela s’était super bien passé. Cela a facilité les choses. Maintenant, ça s’est fait et puis on m’a expliqué le projet. On m’a un peu décrit l’histoire du club, j’ai rencontré tout le monde. J’ai senti qu’il y avait une réelle volonté de leur part de me prendre. De faire comme ils l’ont fait avec Yacine Bammou, Issa Cissokho, Papy Djilobodji. Ils m’ont dit d’abord de commencer en CFA, de prouver, de bien travailler, d’être patient. Et puis, aujourd’hui, regardez, la preuve, ils m’ont donné ma chance.


Qu’avez-vous comme contrat ici ?
Un contrat amateur pour l’année. Je suis bien à Nantes. Ce club m’a donné ma chance. Donc, pour le moment, et je le dis très honnêtement, je suis très reconnaissant envers ce club. Aujourd’hui, j’ai juste une envie, c’est de continuer l’aventure ici et de tout donner pour ce club. Il y a des supporters derrière, il y a quelque chose qui se passe, derrière ce club, qui donne envie de faire de belles choses.


Mao vous l’a présenté comme ça au départ, donner une seconde chance à un joueur passé par un centre…
Oui. Il y a de la transparence ici. C’est très clair dès le départ. Le coach Mao m’a très bien accueilli, m’a beaucoup parlé, m’a dit d’être patient, que si je faisais ce que j’avais à faire en CFA, et bien à un moment donné, pourquoi pas la porte des pros s’ouvrira. Mais ce n’est qu’un début. Je bénéficie de beaucoup de suspendus, de beaucoup de blessés, donc, il ne faut pas s’attarder sur le cas d’Icham… Le plus important, c’est l’équipe. Les objectifs que le club s’est fixés, et puis travailler pour, justement, déjà commencer dès mardi à gagner ce match contre Lyon.


Quel est votre poste de prédilection ?
Je vous laisserai voir, mais je peux évoluer sur tout le front de l’attaque. Le coach m’utilisera là où il en a besoin. Je suis là pour faire ce que l’on me demande. Si demain, on me dit de retourner avec la CFA, je le ferais. Je sais d’où je viens et ce que j’ai vécu. Aujourd’hui, j’ai bien envie de rester attaché au sol parce que je sais que ça va très vite dans le football.


En réserve, êtes-vous un peu Icham le grand frère ?
Oui c’est vrai. Les jeunes de la réserve ont l’âge de mon petit frère justement. C’est donc un rôle assez facile à jouer. J’essaie de leur donner deux ou trois conseils via mon parcours atypique. De leur faire comprendre que le foot c’est bien mais que derrière, il faut avoir quelque chose. Qu’il faut rester très simple, très discret. Très agréable parce qu’encore une fois on vit de notre passion et ce n’est pas donné à tout le monde. J’essaie de leur faire passer ce message pour qu’ils ne vivent pas de désillusions comme beaucoup peuvent connaître. Comme j’ai pu en connaître à 20 ans, quand on est si proche du but et que l’on ne l’atteint pas. Ce n’est pas évident de repartir à zéro, de se demander ce que l’on fait. Il y a aussi beaucoup de joueurs au chômage aujourd’hui. Il faut essayer de vraiment garder les pieds sur terre et de respecter tout le monde.


Avez-vous gardé le maillot ?
Oui forcément. Je l’ai donné à mes deux de mes frères qui sont venus de me voir.


Avez-vous entendu le public scander votre nom à l’annonce des équipes ?
Oui. Même quand je suis entré, je l’ai entendu. C’est sûr que ça fait bizarre. On n’est pas habitué à ça, quand on joue en CFA, il n’y a pas autant de monde. Ça m’a touché. C’était très chaleureux et sympa. C’est à l’image de ce club. C’est un public extraordinaire pour réserver cet accueil à un joueur qui n’est pas connu, c’est super agréable.


À Rennes et à Lens, vous n’aviez jamais joué de matches avec l’équipe pro ?
Non. Je n’ai jamais foulé une pelouse de Ligue 1. C’était ma première samedi soir. Je suis super content et cela aurait été encore mieux si on avait gagné.


Comment vous êtes-vous senti sur le terrain ?
Tout le staff m’a dit de faire ce que je savais faire. D’essayer d’apporter ce plus à l’équipe mais le score est resté vierge. Il faut continuer à travailler pour apporter ce plus.


Quand allez-vous signer pro ?
C’est en train de se discuter. Je suis bien dans ce club. Aujourd’hui, ce n’est pas mon cas qui pose question. Il y a un match à préparer.


Vous voyez-vous jouer mardi contre Lyon ?
Demandez au coach. Je suis là, je m’entraîne, je fais ce que j’ai à faire. Ça reste du foot. Il y a des choses bien plus graves dans la vie. Lyon un grand club avec un grand palmarès. Mais ça reste du foot avec un carré vert, un ballon, un arbitre, onze joueurs contre onze joueurs.


Depuis combien de temps vous entraînez-vous de manière durable avec les pros ?
Ça fait deux trois semaines avec ce qui se passe au niveau de l’effectif pro : les blessures, les suspendus.Votre discours est plein de maturité…C’est lié à mon parcours. Quand on encadre des jeunes, on se doit d’être, au moins au niveau du comportement, irréprochable. Encadré des jeunes m’a apaisé. À travers, eux, j’ai parlé de ma passion, partagé des moments que j’ai vécus. Hier encore, ils étaient devant leur écran, ils étaient fiers de moi. Comme je leur ai toujours et comme ma famille me l’a inculquée, si tu crois en quelque chose, fais-le et si ça doit se faire, ça va se faire. Quand on est croyant et que l’on a envie de réussir, le travail paie.


Gambardella, U 19, avez-vous des souvenirs de matches joués avec Rennes, contre Lyon ?
Oui. Je les avais éliminés en quart de finale de la Gambardella, l’année où on l’a gagnée (2008). Lors du championnat des réserves pros, on a perdu en demi-finales à Gerland. Lyon, ça me parle un peu.


Vous aviez marqué en finale de la Gambardella contre Bordeaux (3-0) ?
Oui. C’était un beau but. J’étais fier. Il est sur internet. J’en suis encore content. C’était agréable au Stade de France.


Avez-vous trouvé vos marques dans la ville ?
Je vis dans un appartement. J’ai 25 ans, alors vivre dans un centre c’est un peu difficile. C’est une super ville. J’ai été agréablement surpris autant de l’accueil du club que par la ville. Il y a beaucoup de choses à faire. On s’y sent super bien. Tout ça fait que je suis en pleine possession de mes moyens quand je viens m’entraîner ou quand on fait appel à moi pour jouer le samedi.


Titulaire des BE1 et BE2, avez-vous envisagé de passer les diplômes pour entraîner les clubs pros ?
Je voulais les passer mais je suis arrivé ici. Là on nous en a parlé pour les passer, c’est quelque chose qui m’intéresse. Entraîner oui, j’aime surtout bien encadrer des jeunes pas forcément que dans le foot car c’est un public assez sincère, assez droit. J’aime bien ça. C’était très enrichissant. Si je peux conseiller à certaines personnes de le faire… En premier lieu c’est embêtant car ils sont jeunes, mais après, ils donnent tout, ils ne calculent pas.
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21930
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Effectif CFA

Messagede Pacoker » 20 Jan 2016, 15:43

M'Laab signe son 1er contrat pro à 26 ans :hum:
J'ai peut être encore ma chance!!!?
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Effectif CFA

Messagede Le Capitaine » 20 Jan 2016, 16:06

Pacoker a écrit:M'Laab signe son 1er contrat pro à 26 ans :hum:
J'ai peut être encore ma chance!!!?


C'est n'importe quoi. Le profil même du joueur qui n'a rien à faire en Ligue 1. Et maintenant on va nous expliqué que l'on compte sur lui l'an prochain .... Affligeant... :no:
Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon.
Avatar de l’utilisateur
Le Capitaine
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
 
Messages: 6411
Enregistré le: 29 Mai 2011, 16:48

Re: Effectif CFA

Messagede COCOach » 20 Jan 2016, 21:19

Pacoker a écrit:M'Laab signe son 1er contrat pro à 26 ans :hum:
J'ai peut être encore ma chance!!!?

Nous sommes vraiment tombé bien bas ! :cray:
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21930
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Effectif CFA

Messagede Pacoker » 21 Jan 2016, 20:17

Interview de T Lemaitre:

http://www.foot-national.com/foot-thiba ... 79887.html

Mao est quoi déjà?
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Effectif CFA

Messagede Le Capitaine » 21 Jan 2016, 21:47

Pacoker a écrit:Interview de T Lemaitre:

http://www.foot-national.com/foot-thiba ... 79887.html

Mao est quoi déjà?


une BUSE ...
Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon.
Avatar de l’utilisateur
Le Capitaine
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
 
Messages: 6411
Enregistré le: 29 Mai 2011, 16:48

Re: Effectif CFA

Messagede Pacoker » 04 Fév 2016, 20:52

COCOach, Romain ou autres spécialistes des équipes de jeunes, apparemment on aurait durant le mercato hivernal fait signer Hendrick Cakin pour la CFA. Quelqu'un peut confirmer et connait son cv?
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Effectif CFA

Messagede TedMessi » 04 Fév 2016, 22:49

Moi je confirme. Info relay sur twitter
En gros mercato hivernal avec 3 recrues : Cakin, Bagnack et Keita

Mais je ne connais pas le joueur
Par contre certains ont ils assister à l'entrainement de la CFA pour voir les premiers pas de Bagnack? peut etre sera t il intégré à l'effectif pro aux entrainements
Avatar de l’utilisateur
TedMessi
Réserve
Réserve
 
Messages: 6570
Enregistré le: 05 Fév 2013, 12:42

Re: Effectif CFA

Messagede Pacoker » 12 Mai 2016, 18:12

"Selon Ouest France, trois joueurs en fin de contrat ne sont pas conservés la saison prochaine en CFA (Lapoussin, Sangaré et Dansoko) alors que trois autres doivent faire leurs preuves d’ici la fin de saison s’ils veulent poursuivre l’aventure en jaune : Henry, Héréson et Cakin. Le coach Philippe Mao souhaite conserver les défenseurs Jérémy Le Sourne (28 ans) et David Alcibiade (24 ans). 7 joueurs du groupe U19 devraient intégrer la réserve"
Avatar de l’utilisateur
Pacoker
Réserve
Réserve
 
Messages: 5741
Enregistré le: 22 Juin 2015, 14:30

Re: Effectif CFA

Messagede TedMessi » 12 Mai 2016, 19:51

Maxime Thomas annonce l'arrivée de Diakite du stade briochin
Je ne connais pas les caractéristiques du joueur
Avatar de l’utilisateur
TedMessi
Réserve
Réserve
 
Messages: 6570
Enregistré le: 05 Fév 2013, 12:42

Re: Effectif CFA

Messagede FidèleNantais » 12 Mai 2016, 21:44

Franchement Henry sur le match a Romorantin y'a rien a lui reprocher ...
Il a quel age ce joueur ? On peut lui laisser un an encore je pense.
Supporter depuis le Loiret. :fcn:
Avatar de l’utilisateur
FidèleNantais
U14
U14
 
Messages: 150
Enregistré le: 07 Mai 2016, 22:08
Localisation: Orléans

Re: Effectif CFA

Messagede romain7700 » 13 Mai 2016, 12:19

Mehdi Feqrache de Bergerac signe au FC Nantes en réserve
il a 22 ans
Avatar de l’utilisateur
romain7700
U17
U17
 
Messages: 1143
Enregistré le: 29 Juin 2011, 15:23

Re: Effectif CFA

Messagede Le Capitaine » 13 Mai 2016, 13:41

romain7700 a écrit:Mehdi Feqrache de Bergerac signe au FC Nantes en réserve
il a 22 ans


Youyou ! Le mercato est lancé ! :pompom: :dribbl:
Celui qui renonce à devenir meilleur cesse déjà d'être bon.
Avatar de l’utilisateur
Le Capitaine
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
Goélette d'or - Avatar / Absent 2020
 
Messages: 6411
Enregistré le: 29 Mai 2011, 16:48

Re: Effectif CFA

Messagede COCOach » 16 Mai 2016, 12:53

TedMessi a écrit:Maxime Thomas annonce l'arrivée de Diakite du stade briochin
Je ne connais pas les caractéristiques du joueur

L'annonce avait été faite dès novembre -ICI-
Avatar de l’utilisateur
COCOach
Président
Président
 
Messages: 21930
Enregistré le: 19 Juin 2010, 02:18

Re: Effectif CFA

Messagede MCj » 16 Mai 2016, 13:09

Niané en est à 12 pions cette saison. Il va finir meilleur buteur de la réserve pour la 4ème année consécutive. 40 pions en 4 ans, pas dingue, mais plutôt régulier, avec une tendance haussière. Quelqu'un sait ce qu'il vaut vraiment? On a quand même pas mal de mec sous contrat pro qui ont l'air de salement végéter en réserve
Avatar de l’utilisateur
MCj
U19
U19
 
Messages: 4873
Enregistré le: 04 Fév 2013, 18:29

PrécédenteSuivante

Retourner vers CFA

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


cron